Présentation

  • : j'aboie tu aboies il aboie.....
  • : de tout et de rien mais en randonnant
  • Contact

Qui suis-je

Un vieux blésois qui s'amuse

avec son appareil photo,

son GPS

et son ordinateur.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 10:35

Ces braves gens a qui on fait des misères.

 Eux qui sont  venus courageusement construire des bidons ville en matériau recyclé sur des terrains inhabités, ou occupés et entretenir gratuitement des locaux vides.

Eux qui sont venus de si loin pour nous regarder travailler assis lascivement au coin des rues en prenant le risque de s'enrhumer.

Eux qui ne demandent rien d'autre que de partager le contenu de notre porte-monnaie. Ils se proposent d'en prendre une partie à leur charge et sentent bien que nos petites grand-mères peinent à le transporter.

Eux à qui on paye  un aller et retour dans leur pays pour qu'ils expliquent à leurs amis qu'il y a pleins d'affaires à faire en France.

Eux qui bénévolement contribuent largement au développement des  poux dans nos écoles, donnent les meilleurs professeurs à leurs enfants dans nos écoles gratuites, pour qu'ils sachent reconnaitre les biens de valeur et utiliser des techniques modernes pour se les approprier.

Eux à qui la municipalité de gauche donne une maison dont on a expulsé les propriétaires avec la bénédiction de l'évêque .

Eux qui conçoivent  des enfants entièrement bios, ce ne sont pas des accidents de pilules ou de préservatifs , rien que du naturel. Ces enfants sont très  courageux, dotés d'une grande persévérance dans l'effort, tenaces, ils  n'hésitent  pas à insister pour obtenir une menue monnaie.

le parisienAlors voilà que ce matin , dans Le Parisien, je vois cet article qui ose relater un fait divers très anodin, très habituel à laquelle on est bien  habitué , il est même des associations de "Citoyens" qui sont pour, et manifestent sans honte pour que ça continue, voir s'amplifie. Alors ne laissons pas le gouvernement  renvoyer dans leur pays des enfants sans papier, qui ne connaissent même pas leur âge, et maintenant délinquants . Agissons!


roms parisien 9-9-2010

 

a-la-niche.jpgImaginez la suite.......GRRRRRR

Et ça continue....

     Toujours dans le Parisien, le parisien 

 

roms frontiere

comme c'est simple, si ce n'était pas triste on pourrait rire.

Et en plus la France aurait tort.

roms frontiere-2

 

Ce n'est pas parce que la police a constaté qu'a Paris, en dix-huit mois, la  délinquance  commise  par  des  Roumains a augmenté de 259 % qu'il faut en faire tout un plat.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by brissmi - dans politique
commenter cet article

commentaires