Présentation

  • : j'aboie tu aboies il aboie.....
  • : de tout et de rien mais en randonnant
  • Contact

Qui suis-je

Un vieux blésois qui s'amuse

avec son appareil photo,

son GPS

et son ordinateur.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 16:59
Pour une fois des félicitations à tous nos agriculteurs pour ces parcelles de bonheur pour les yeux.
Une campagne fleurie... donc plus belle
Grâce à une sélection de fleurs colorées et pas trop petites, pour être vues de la route ou du chemin, la jachère fleurie contribuera à embellir le paysage. Un atout certain pour la qualité de vie, l'image du département et d'une agriculture respectueuse de l'environnement (tu parles !) ainsi que pour le développement du tourisme vert.

Un intérêt écologique
La jachère fleurie favorise la bio diversité, augmente les lieux et périodes de collecte des pollens pour les abeilles (si il en reste !), et densifie la population d'insectes, primordiale dans l'alimentation des jeunes oiseaux.
Avec les fleurs... le sourire
Dites le avec des fleurs... La jachère fleurie devrait (ça n'a pas l'air sûr !) réconcilier agriculteurs, chasseurs et promeneurs, tous ardents défenseurs de la nature... à leur manière.

Fiche technique pour l’implantation d’une jachère fleurie

- Courant mars : préparation du sol. Le sol doit être bien émietté. Un labour suivi d'un passage de herse (vibroculteur ou herse rotative) est conseillé. Tout dépend du type de sol et du précédent cultural.
- Entre le 1er et le 15 avril : faux semis. Effectuer un deuxième passage de herse.
- Environ une semaine avant le semis : désherbage. Voir auprès de la Fédération départementale des chasseurs la liste des produits autorisés.
- Du 15 avril au 5 mai maximum : semis à une densité de 4kg/ha. Utiliser un semoir de type " colza " ou un semoir pneumatique, réglage "petites graines ". Vous pouvez également utiliser le godet anti-limaces en mélangeant la semence avec du sable pour donner plus de volume. L'enterrement des graines doit être faible (0,5 cm). Prévoir de rouler la parcelle pour favoriser un bon tassement des graines.


Quelques espèces , parmi lesquelles les centaurées, de la famille du bleuet, les soucis, les cosmos ou les zinnias.
Floraison : de fin juin à mi-novembre. D’abord les Centaurées, puis les Cosmos
sulphureus, les Zinnia, les Tithonia et enfin le Cosmos



J'espère que ce n'est pas pour nous faire avaler plus facilement des OGM !














Des renseignements ICI

Celui là il est génétiquement modifié...ou pas ?

Prémonitoire ? non !

Ainsi soit-il

Partager cet article

Repost 0
Published by Brisset - dans divers
commenter cet article

commentaires