Présentation

  • : j'aboie tu aboies il aboie.....
  • : de tout et de rien mais en randonnant
  • Contact

Qui suis-je

Un vieux blésois qui s'amuse

avec son appareil photo,

son GPS

et son ordinateur.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 07:04
Les vacances terminées pour la plus part d'entre vous, je vais vous parler d'écologie, cette mode actuelle. On a tous vu sur les listes électorales des personnages se présenter sous cette couleur 'pelouse'. Pas franchement de gauche ou de droite, non 'verts'. Cela attire l'électeur indécis ou déçu. Alors qu'en est-il dans les faits ? Patience.....

Avant les élections les Verts, ces militants écologistes, nous disaient qu'ils auraient à coeur, dans un échange permanent avec les Blésois, de participer aux projets municipaux en accord avec leurs idées et leurs principes et de porter et développer des actions sociales, économiques et environnementales déterminantes pour l'avenir de la ville et de ses citoyens....

Dans le cadre de mes activités physiques, devenues rares depuis la retraite, je m'oblige à faire quelques marches de santé. L’inactivité physique est l’une des dix premières causes de décès, de maladie et de limitation physique ou psychique dans le monde. Dans les pays industrialisés, elle est le deuxième facteur de risque le plus important pour la santé, après le tabagisme. L’inactivité physique double le risque d’obésité, de maladies cardio-vasculaires et de diabète. Elle augmente significativement les risques d’hypertension, de déséquilibre des lipides sanguins, d’ostéoporose, de certains cancers, d’anxiété ou de dépression. Comme j'ai déjà la plus part de ces "maladies"; obèse, diabétique, hypertendu, il faut que je marche. Il me faudrait faire 10 000 pas par jour. Car selon les résultats de nombreuses études, un adulte en bonne santé effectue, chaque jour, entre 7000 et 13 000 pas. Les personnes totalement inactives font entre 2000 et 4000 pas par jour. De façon générale, les chercheurs s’entendent pour dire qu’une marche d’intensité modérée de 30 minutes représente entre 3000 et 4000 pas pour un adulte en bonne santé. Si l’on considère que 6000 à 7000 pas constituent le nombre de pas moyen dans une journée, l’addition des 30 minutes de marche donnerait 9000 à 11 000 pas par jour. La cible de 10 000 pas par jour est donc l’objectif retenu pour la population en général. Donc dans ce cadre je me balade à travers la ville.

Ces derniers jours je suis tombé sur le chantier du pôle d’échanges scolaires.


Situé rue Honoré de Balzac, à l’intérieur du stade des lions (Honoré de Balzac) à l’est du terrain de foot, là où il y avait des sautoirs et autres espaces pour faire du sport.


En plein milieu d’un quartier résidentiel ? Je me suis pincé, je ne rêvais pas ! Faire un parking sur un stade au milieu des pavillons individuels, comment est-ce possible ?


Je me souviens avoir voté pour cette municipalité. Il y a si je me souviens bien des Verts, des écologistes.

Il disaient:

Le 16 mars 2008, les Blésois ont choisi une liste de progrès social, de solidarité économique et de volonté écologique.

Pour la première fois dans l'histoire politique blésoise, des Verts et leurs sympathisants entrent dans l'exécutif municipal.


Etre Vert en 2008, c'est se battre pour un projet de société écologique et avant tout solidaire. Parce que défendre une certaine qualité de vie, qui repose sur les économies d'énergie, le développement des transports collectifs et des déplacements alternatifs, la qualité alimentaire, c'est l'enjeu de la société de demain. Une société plus juste qui remet l'humain au centre du projet d'une ville comme la notre.

 

Durant la mandature qui s'ouvre, les Verts, militants écologistes, auront à coeur, dans un échange permanent avec les Blésois, de participer aux projets municipaux en accord avec leurs idées et leurs principes et de porter et développer des actions sociales, économiques et environnementales déterminantes pour l'avenir de la ville et de ses citoyens

Me serais-je fais avoir ?

Pourquoi ont-ils accepté ce projet ? 

Ils nous disaient qu’il fallait entrer sans plus tarder dans un nouveau monde, celui d’une profonde mutation écologique et sociale de civilisation. Que celle-ci s’appuierait sur les valeurs de sobriété, de mesure et de modération, de partage, de solidarité et de démocratie.

C’est ça l’ Ecologie Urbaine ? pour que la ville soit un endroit organique qui vit en harmonie avec son environnement et soit complètement intégrée au concept de développement soutenable. Il me semble que l’écologie urbaine doit rendre la ville agréable à vivre car il n’y a que de cette façon que les habitants des villes s’approprient leur lieu de vie et naturellement le maintiennent, le mettent en valeur et l’améliorent.

Les habitants du quartier ont dû créer une association pour se défendre.


J’ai comme l’impression qu’ils n’ont eu que le choix de la marque du beurre !

L’écologie urbaine est avant tout sociale, parce qu’elle est mise en œuvre par et pour les gens. Elle ne se limite certainement pas à la co-existence de la nature avec la ville. Le végétal a un effet psychologique apaisant sur l’être humain. Les arbres ont une valeur non seulement économique de part leur rôle sur la purification de l’air, le ruissellement des eaux pluviales, la régulation de la température dans le micro-climat urbain, ils ont également une valeur plus difficile à évaluer qui joue sur le bien être des habitants. Ils hébergent toute une biodiversité faunistique qui, par son activité, ses chants, embellit la ville. Est-il besoin, ici, de rappeler la définition de l’écologie : "étude de l’ensemble des relations des organismes avec leur environnement physique et biologique" pour un développement maîtrisé des territoires.

 


Le projet:


J'ai cherché sur internet pour en savoir un peu plus car je n'avais pas trop prêté attention à ce projet. J'étais loin de penser qu'une telle horreur puisse être faite.
Voici ce que j'ai trouvé:
Sur la nouvelle république, ICI


et comme souvent: ICI


Sur Plus FM, ICI


Le mot du président, Bernard Chassinne :

Le monsieur avec la pancarte, c'était moi, lors d'une réunion d'"Aglopolys" à Chailles!

On était venu (je veux dire les quelques militants actifs de l'asso. que nous venions de créer) dire NON aux élus d'Aglopolys: pas question d'implanter une gare routière, quelle soit scolaire ou non, dans un secteur résidentiel! Vous êtes complètements fous les élus d'avoir fait un tel choix! Mais était-ce bien un choix? On a cru comprendre que non.

Alors que dans le secteur, pas très loin du lycée Augustin Thierry des friches industrielles sont dans l'attente d'une nouvelle utilisation...

Ce rendez-vous intelligent serait-il définitivement manqué?

C'est au politique de le dire. Mais que ces derniers n'oublient pas que 'faire de la politique' ce n'est pas prendre la place de celui qui ne pense pas comme vous mais bien mettre en place une vision sur le long terme qui soit cohérente et moderne de la vie urbaine.

Cette phrase, ce ne sont pas que des mots! La réalité c'est que l'on impose aux riverains de ce pôle de vraies nuisances, alors qu'ils n'ont rien demandé à personne. Les pollutions, qu'elles soient sonores, visuelles ou par l'oxyde de carbone sont évidentes. L'intérêt général justifie t-il qu'on empoisonne une partie des gens pour que d'autre face un peu moins de marche à pied? Non, décidemment, par n'importe quel bout que l'on regarde cette affaire, si elle peut faire momentanément illusion, elle ne répond pas aujourd'hui aux attentes des habitants en termes de confort, d'hygiène, et de sécurité.

Le seul espoir maintenant c'est que cette solution ne soit qu'intermédiaire et que la raison prenne enfin le dessus sur l'improvisation... 

Cordialement,

B.Chassine

Président d'ACVP (asso. du cadre de vie des provinces)

 

Je m’aperçois et je l’ai toujours su, qu’il est plus facile de critiquer que de faire. Si j’avais eu à choisir un endroit pour faire une gare routière j’aurais choisi le site de la Franciade. Libre depuis longtemps et proche des lycées. Mais bon il en a été décidé autrement...


 




                                                                                         à suivre...

Faites des commentaires, votre avis m'intéresse.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by brissmi - dans politique
commenter cet article

commentaires

Victor, D 29/10/2009 18:40


Bonjour,

Moi-même élève au Lycée Augustin Thierry, je me promènre jusqu'à Valin pour prendre le bus qui me ramène chezrentrez chez moi quand je viens pas en bus en cours, donc je ne me sens pas visé, et
j'ai d'ailleurs la même opinion que vous à ce sujet.

Ce "pôle d'échange" est placé sur un espace qui ne servait pas entre le stade et les maisons, et à forte proximité des différentes cités scolaires, donc son emplacement est à mon avis assez
pertinent car il permet des correspondances avec les lignes TUB qui passent rue Balzac.

Si vous saviez que le plupart des élèves trouvent ce pôle d'échange déjà loin (bah oui depuis Dessaigne quand même!!), alors à l'emplacement des friches ça serait vraiment à perpette...
Et donc c'est le parents qui viendraient alors chercher leurs enfants à la sortie des cours et donc encore plus de trafic ( qu'actuellement).

@++


christian 27/08/2009 09:56

SAlut Michel
Au train ou tu écris a mon retour de vacances il me faudra le reste du mois pour te lire.
Cette réalisation et contestée par les habitants du quartier , soit ( c'est vrai lors de changement on en dérange toujours quelques uns ) mais t'es tu trouvé dans la cour de la gare entre 16 et 17 h et rue gallois quand la horde de bus scolaires se dirige vers les lycées en question.
Dans un sens les verts on peut etre raison , on circulera mieux a ces heures ( le matin et le soir ) et aussi aura t'on moins de pollution car tous ces cars ne sont pas de première jeunesse.
A suivre de te lire.
Christian

brissmi 26/08/2009 08:26

bonjour
tu liras la suite après tes vacances
bon voyage

christian 25/08/2009 19:49

C'est la famille Duraton ( tu as du connaitre ça vu ton age ) ton truc , tu fais un épisode par jour donc j'attends la suite mais cloture avant dimanche car je pars en vacances