Présentation

  • : j'aboie tu aboies il aboie.....
  • : de tout et de rien mais en randonnant
  • Contact

Qui suis-je

Un vieux blésois qui s'amuse

avec son appareil photo,

son GPS

et son ordinateur.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 08:02
 






Moi aussi j'y étais. Histoire de grossir les rangs et prendre quelques photos.







Il y avait plein de monde, plein  plein.
Il faisait beau! et le cortège s'est étiré!
marchons  marchons . . .
La police défilait en tête sur des belles motos.




Ils ont tous l'envie de dire à l'agité du bocal: ça suffit !
Arrête de démolir pierre par pierre  la lente et difficile construction d'une démocratie acquise par le sang et les larmes.
Et comme trop rarement, ils étaient tous là, les jeunes, les vieux, le privé, le public. Le monde enseignant, évidemment. Fonctionnaires et précaires des services de l'Etat mais aussi des collectivités territoriales.





Entendez vous ces 6000 ou 8000 personnes qui montrent dans leur campagne qu'ils sont là et défilent bruyamment entre le parc des expositions et la préfecture.
marchons  marchons . . .




Ah ça ira ça ira  ah ça ira  ça ira . . .
 Il y a des petites musiques comme celles là qui me trottent dans la tête.




Trop de gens se nourrissent dans les poubelles . . .
Trop de gens souffrent, se suicident . . .
Le désespoir est là, le peuple n'en peut plus il marche dans la rue . . . 




Va-t-il falloir attendre que des ministres se balancent au bout d'une corde.
       Ah ça ira ça ira  ah ça ira  ça ira . . .
Il y a des petites musiques comme celles là qui me trottent dans la tête.




marchons  marchons . . .
 Il y a des petites musiques comme celles là qui me trottent dans la tête.


Si le nabo n'a rien vu il faut qu'il enlève ses talonnettes et chausse des échasses.



  Ah ça ira ça ira  ah ça ira  ça ira . . .
Il y a des petites musiques comme celles là qui me trottent dans la tête.

Je n'ai pas vu d'écharpe tricolore en tête du cortège, si quelqu'un peut me dire s'il en a vu , laissez moi un commentaire.


”on va continuer les réformes” qu'il a dit, le nerveux. On va vous sucer vos dernières économies. "T'as qu'a travailler plus pauv'con " .
Son niveau de langage le distingue de ses prédécesseurs, ainsi que ses coups de sang. On rêve (ou cauchemarde) les yeux ouverts...
Une solution s'impose : C'est la lutte finale.
Quoi d'autre.
Des potences sont en place. . .     qu'un sang impur ......
marchons  marchons . . .
Il y a des petites musiques comme celles là qui me trottent dans la tête.


Qui aurait cru qu'une chose pareille était possible en France !

L'horreur !

Et ça continue:


Pas de pitié pour les petits. Le dictateur "hongrois" vandalise tout, écrase  ce qui le gêne, il aime que ça saigne, pauvre démocratie Française tu t'es fait avoir par un beau parleur. Quel malheur !


La manif à Lyon....génial et tellement réaliste !




Cabu a les mêmes pensées que moi c'est flatteur !



Pas sûr qu'il a bien regardé ou entendu.






















Une amie à moi . Et quelle élégance avec son petit manteau !









à suivre .   .    .




Partager cet article

Repost 0
Published by brissmi - dans politique
commenter cet article

commentaires