Présentation

  • : j'aboie tu aboies il aboie.....
  • : de tout et de rien mais en randonnant
  • Contact

Qui suis-je

Un vieux blésois qui s'amuse

avec son appareil photo,

son GPS

et son ordinateur.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 05:40
Randonnée dominicale 2014 Meslay.

La campagne était calme, pas de bruit. Les oiseaux n'étaient pas encore réveillés. Certains champs étaient recouverts d'une fine couche de brume. Le soleil se levait, étirait ses rayons, il n'a mis qu'une petite demi-heure pour réveiller la nature. Il a rapidement plié la couverture douillette qui enveloppait les prés, et mis en route les chants d'oiseaux. Çà commence bien et ça va continuer toute la matinée, chaudement. Le plan fourni au départ s'est rapidement transformé en plaisanterie. Le tracé du circuit, très bricolé, fut surprenant, plein de croisements et d'allers retours sur le même chemin. C'était une curiosité cette randonnée. Il fallait rester vigilant. Grâce à mon aventure de la semaine dernière je suis resté très concentré et tout s'est bien passé. Les personnes qui ont fait le tracé, fait le plan, et ceux qui ont posé les piqués n'avaient pas dû se consulter.

Les cultures de sapins de Noël m'ont étonné, ça change des vignes. J'ai au moins appris ça. Le ravitaillement était installé à coté de la chapelle Saint-Vrain-de-Revillon. C'est à l'origine une chapelle seigneuriale construite probablement au XIe siècle . En 1208, Renaud II, seigneur du Chastel de Lisle et vicomte de Blois la confie aux bénédictins de l'abbaye de Fontgombault qui en font une chapelle priorale, sur l'ancien fief de Revillon-lez-Vendome. Une nouvelle chapelle est érigée au milieu du XIVe siècle mais elle est partiellement détruite par un incendie en 1811 puis est restaurée en 1885. Une troisième chapelle est construite en 1887, parmi les transformations notables, une tribune a été ajoutée en 1929. En 2001, une cloche est bénie dans cette chapelle. Toute une histoire ! et chaque 16 mai, une procession se rend du village de St Firmin à la source, dans le vallon, près du pont enjambant le ruisseau le Réveillon. Une légende dit qu’elle aurait des vertus curatives pour les rhumatismes pour qui s’y baigne le premier jour de mai, mais uniquement ce jour là. Un calvaire est également érigé en bordure de la route.

Je ne pense pas que je reviendrai l'an prochain, j'aime bien l'aventure mais seulement à petite dose.

Je viens de m'apercevoir que le circuit est une copie de la randonnée du 10 aout à saint Firmin des prés. Ahhhh.

Randonnée dominicale 2014 Meslay.

Partager cet article

Repost 0
Published by brissmi - dans randonnée
commenter cet article

commentaires